Etudes et statistiques

Publié le

Et si on ne fait rien, que sera la mobilité demain ?

En 2030, à politique inchangée, le nombre de passagers-kilomètres (un kilomètre parcouru par un passager) augmentera de 11% par rapport à l'année 2012, selon les dernières perspectives de l'évolution de la demande de transport à l'horizon 2030, présentées mardi par le Bureau du Plan, en collaboration avec le SPF Mobilité et Transports. En effet, le nombre de passagers-kilomètres global, tous moyens de transports confondus, passera de 138,1 milliards de pkm en 2012 à 153,5 milliards en 2030.

82% des déplacements se feront en voiture

La position de la voiture particulière se renforcera encore d'ici 2030 puisque 82% des transports de passagers (conducteur seul ou passagers) se feront via ce mode de déplacement. En 2012, 80% des déplacements se faisaient déjà en voiture.

Le train occupera la deuxième position avec 8% des déplacements; un chiffre stable de 2012 à 2030.

Le transport routier se fera aussi plus dense, selon le Bureau du Plan. D'ici 15 ans, le nombre total de tonnes-kilomètres (un kilomètre parcouru par une tonne de fret) passera de 65,4 milliards de tonnes-kilomètres (tkm) en 2012 à 94,5 milliards de tkm, soit une hausse de 45%. Le camion restera prédominant pour le transport de marchandises en 2030 avec une part de 69% en transport national et 64% en transport international. Il perdra toutefois un peu de terrain au profit du transport fluvial et du rail, dans une moindre mesure.

Vitesse réduite de 24% aux heures de pointe

Toujours plus de véhicules signifiera toujours plus de congestion sur le réseau routier. En 2030, par rapport à 2012, la vitesse moyenne sera réduite de 24% en heure de pointe et de 10% en heure creuse. Malgré la hausse du trafic routier, l'impact sur l'environnement sera plus favorable avec une stabilisation des rejets de gaz à effet de serre (+0,1%) par rapport à 2012, une diminution de 76% des particules fines et de 66% de NOx grâce notamment à l'efficacité énergétique, aux nouvelles motorisations et aux normes euro.

Plus d'infos

Tenez-nous au courant !